Horaire des conférences
Le jeudi 11 novembre

Au terme de cette séance plénière, le participant pourra :

  • classer les différents types de douleur ;
  • évaluer le patient aux prises avec une douleur chronique non cancéreuse  ;
  • proposer des modalités non pharmacologiques à la personne souffrant de telles douleurs ;
  • prescrire les traitements pharmacologiques reconnus en fonction du type de douleur.

Au terme de cette séance plénière, le participant pourra :

  • discuter de la place des opioïdes dans le traitement de la douleur chronique non cancéreuse ;
  • reconnaître les signaux d'alarme de mésusage des opioïdes chez les personnes souffrant d’une douleur chronique non cancéreuse ;
  • encadrer la personne qui abuse de ses ordonnances ;
  • énumérer les principales ressources pouvant soutenir la pratique auprès des personnes aux prises avec un trouble lié à l’usage des opioïdes.
     

Au terme de cette séance plénière, le participant pourra :

  • discuter de la situation épidémiologique actuelle, dont la crise des surdoses d'opioïdes ;
  • classer les substances psychoactives et leurs effets ;
  • évaluer la personne qui consomme des substances psychoactives ;
  • diagnostiquer un trouble de l’usage de substances psychoactives  ;
  • reconnaître un sevrage et une intoxication à risque ;
  • proposer les principaux traitements pharmacologiques reconnus pour ce trouble de l'usage ;
  • recommander la naloxone à emporter à la personne présentant un risque de surdose et à son entourage.

Au terme de cette séance plénière, le participant pourra :

  • décrire les particularités pharmacologiques de la buprénorphine ;
  • discuter des avantages de la buprénorphine par rapport aux autres opioïdes ;
  • énumérer les indications thérapeutiques de la buprénorphine en cas de douleur et de dépendance ;
  • instaurer et suivre un traitement de buprénorphine ;
  • se familiariser avec les ressources de soutien pour les médecins, dont le nouveau guide d’usage optimal de l’INESSS.

Au terme de cette séance facultative, le participant pourra :

  • décrire les particularités pharmacologiques de la méthadone et de la morphine à libération lente uniquotidienne (MLLU) ;
  • discuter des spécificités de la méthadone et de la MLLU dans le traitement de la douleur et de la dépendance ;
  • énumérer les indications thérapeutiques de la méthadone et de la MLLU dans le traitement de la douleur et de la dépendance ;
  • instaurer et suivre un traitement de méthadone et de MLLU ;
  • se familiariser avec les ressources de soutien pour les médecins, dont le nouveau guide d’usage optimal de l’INESSS.

Au terme de cette séance facultative, le participant pourra :

  • reconnaître les répercussions  du fardeau médicamenteux et ses effets négatifs ;
  • planifier et mettre à exécution un processus de déprescription pour diverses molécules, dont les benzodiazépines et les gabapentinoïdes ;
  • nommer des stratégies de communication pour discuter de déprescription avec les patients et les collègues ;
  • intégrer l'utilisation d'outils factuels afin de surmonter les barrières.

Au terme de cette séance facultative, le participant pourra :

  • réviser la pathogenèse de la douleur chronique afin de démystifier et comprendre l'expérience des patients souffrant de douleur chronique ;
  • énumérer les principales données scientifiques sur les troubles de santé mentale et leurs traitements chez les personnes aux prises avec une douleur chronique ;
  • décrire les principaux enjeux entourant l'approche diagnostique, l’intervention et l'organisation de services pour ces personnes ;
  • se familiariser avec des approches et des stratégies de collaboration pour améliorer les soins et les services auprès de ces personnes.

Au terme de cette séance facultative, le participant pourra :

  • discuter des caractéristiques des patients difficiles, utilisateurs de substances psychoactives ou faisant un mésusage de leur traitement médicamenteux ;
  • constater son contre-transfert et l’utiliser pour mieux accompagner la personne en traitement ;
  • explorer les principales stratégies d’intervention à appliquer auprès d'un patient difficile ;
  • accompagner un patient lors du non-renouvellement d’une ordonnance ou lors d’un sevrage.

Le vendredi 12 novembre

Au terme de cette séance plénière, le participant pourra :

  • présenter les nouvelles approches pharmacologiques et les nouvelles indications thérapeutiques contre la douleur et la dépendance ;
  • nommer les nouvelles  formes de buprénorphine offertes, dont la forme injectable, les implants et les microdoses ;
  • comprendre l’apport du traitement par des agonistes opioïdes en injection chez les personnes aux prises avec un trouble de l’usage.

Au terme de cette séance plénière, le participant pourra :

  • décrire les principaux effets du cannabis et des cannabinoïdes sur les plans pharmacologique et clinique ;
  • énumérer les indications thérapeutiques du cannabis et des cannabinoïdes ;
  • instaurer et suivre un traitement à base de cannabis et de cannabinoïdes ;
  • dépister les problèmes associés à la prise de cannabis, particulièrement sur le plan de la dépendance et de la santé mentale, et intervenir.

Au terme de cette séance plénière, le participant pourra :

  • définir le champ de pratique du pharmacien communautaire dans le suivi de la personne éprouvant une douleur chronique ou une dépendance ;
  • présenter les nouveautés engendrées par la loi 31 ;
  • clarifier le rôle du pharmacien communautaire quant à la prescription et à la supervision des opioïdes en cas de douleur et de dépendance.

Au terme de cette séance plénière, le participant pourra :

  • résumer la démarche scientifique ayant mené l’INESSS à la production de trois protocoles nationaux dans le traitement pharmacologique du trouble de l'usage d'alcool ;
  • prescrire des benzodiazépines ou de la gabapentine pour le sevrage d’alcool ;
  • entreprendre un traitement pharmacologique pour prévenir les rechutes chez une personne ayant un trouble lié à l’usage d’alcool ;
  • faire un bilan sanguin dans le cadre de l’évaluation d’un trouble lié à l’usage d’alcool diagnostiqué ou soupçonné ;
    présenter le module de formation en ligne sur le sevrage d’alcool en consultation externe de la Communauté de pratique médicale en dépendance.

Au terme de cette séance facultative, le participant pourra :

  • effectuer une évaluation multidimensionnelle de la douleur chronique et du trouble de l’usage chez la personne âgée ;
  • établir un plan de traitement multidimensionnel de la douleur chronique chez la personne âgée ;
  • prescrire les opioïdes de façon sûre chez la personne âgée.

Au terme de cette séance facultative, le participant pourra :

  • reconnaître les tableaux cliniques des principales maladies psychosomatiques ayant des composantes de douleur ;
  • comprendre l’effet des divers facteurs contribuant à la cause ou à l'exacerbation de ces maladies ;
  • proposer des approches thérapeutiques non pharmacologiques appropriées ;
  • prescrire ou déprescrire les traitements pharmacologiques selon la maladie psychosomatique diagnostiquée.

Au terme de cette séance facultative, le participant pourra :

  • réviser les indications cliniques des benzodiazépines ;
  • reconnaître les risques et les complications associés à la prise de benzodiazépines ;
  • établir un cadre thérapeutique permettant de diminuer le risque de dépendance aux benzodiazépines ;
  • entreprendre un sevrage de benzodiazépine au cabinet de façon sûre, anticiper les difficultés potentielles en cours de sevrage et offrir un soutien au patient.

Au terme de ce panel les participants seront en mesure de :

  • se familiariser avec les initiatives novatrices visant la prise en charge de la douleur ou de la dépendance au Québec ;
  • discuter de l'applicabilité de ces initiatives pour les médecins en première ligne.

    Bloc 1 « faciliter l’accès aux soins de 2-3 ème ligne » 

    • Programme interdisciplinaire de recommandations pharmacologiques aux médecins de famille : initiative pour diminuer le temps d'attente et améliorer la prise en charge en douleur chronique (10 min)
    • Projets de l’IUGM  (10 min) 
      • Initiative interdisciplinaire de prise en charge précoce en physiothérapie. 
      • Prise en charge interdisciplinaire AGIR (AutoGestion, Information, Réadaptation)
    • Induction de buprénorphine dans les urgences, SuboxED (10 min)
      Période de discussion commune (15 min)

    Bloc 2 « Soutien au réseau »

    • Projets ECHO douleur chronique et ECHO Hépatite C et problématique des troubles de l’usage, (10 min)
    • Téléconsultation en dépendance par le CHUM avec les organismes communautaires (ou auprès des partenaires) (10 min)
    • Projet CPMD : Soutien à l’enseignement en médecine des toxicomanies dans les CUMFs de l’Université de Montréal et déploiement d’un cursus de formation en dépendance (10 min)
      Période de discussion commune 15 min

Des situations hors de notre contrôle peuvent parfois nous obliger à modifier l’horaire sans préavis.

SERONT PRÉSENTS AVEC UN KIOSQUE

CNESST   |   Conseil et Investissement Fonds FMOQ inc.
Medline-Dufort et Lavigne   |   Somabec